> 1914 en images > Avant 1914 > Hamois > Les moulins du Bocq

Les moulins du Bocq

Jusqu’au XIXe siècle, la force hydraulique était une des principales sources d’énergie.
Sur le Bocq, on a recensé 11 moulins à eau et 44 vannes pour différents usages.

Moulin de Hamois
Collection Luc Jadot Jr Moulin de Hamois

Le moulin de Hamois présente encore la même configuration qu’au début du siècle. Son existence est signalée dès 1528, mais il semblerait qu’il date du milieu du XIVe siècle. Le moulin à eau produisait jadis de la farine et il fut le premier fournisseur d’électricité du village de Hamois. On raconte d’ailleurs que le meunier s’attardait le soir dans un estaminet ou chez des amis, son épouse coupait l’alimentation électrique, ce qui signifiait qu’il devait rentrer au bercail. A cette époque, il y avait en moyenne une ampoule par habitation.




Moulin d’Hubinne
Collection Luc Jadot Jr Moulin d'Hubinne

Le moulin d’Hubinne se situe sur le site classé d’Hubinne avec sa chapelle Ste Agathe du 8e siècle, les bâtiments de ferme reconstruit sur les ruines du vieux château.
Le moulin est déjà signalé au XIVe siècle à l’époque des seigneurs Jean et Pierre de Hubinne, dont la seigneurie hautaine figurait parmi les 32 hauteurs de Ciney.
Le bâtiment daterait de 1840.
Son activité était aussi la production de farine et elle s’est arrêtée après la seconde guerre mondiale.
Cette bâtisse a fait l’objet d’une restauration contemporaine conservant plusieurs vestiges de l’activité meunière.




Moulin d’Hubinne
Collection Luc Jadot Jr Moulin d'Hubinne


Jour de lessive au moulin de Scoville
Collection Luc Jadot Jr Jour de lessive au moulin de Scoville

Les lavoirs situés au bord de la rivière étaient le théâtre de nombreuses scènes de la vie rurale
Les grandes lessives saisonnières s’y faisaient dans des conditions pénibles et les prairies recevaient le linge à sécher « al rimouille »
C’était aussi le lieu où les nouvelles s’échangeaient, où la rumeur battait son plein.




Moulin de Scoville
Collection Luc Jadot Jr Moulin de Scoville

Le moulin de Scoville remonterait à l’époque romaine.
Cédé en 1691 par les Pères Jésuites à Mathieu d’Ossogne, il fut ravagé par un incendie et reconstruit en 1743.
L’activité du meunier s’y est poursuivie jusqu’en 1963.
La roue du moulin a été entièrement rénovée et l’ensemble en robinier faux - acacia pèse environ 1100 kg. Le système de vanne est toujours en état.
A l’avant – plan du moulin se situe la fontaine – lavoir, constituée de deux bacs en pierre.
L’un des bacs servait à récolter l’eau, tandis que l’autre servait à rincer le linge. Ce lieu avait également une grande fonction sociale, il permettait aux femmes de se rencontrer et de converser.




Moulin de Scoville
Collection Luc Jadot Jr Moulin de Scoville


Abreuvoir d’Achet
Collection Luc Jadot Jr Abreuvoir d'Achet


Abreuvoir d’Emptinne
Collection Luc Jadot Jr Abreuvoir d'Emptinne