> 1914 en images > Images de la Grande Guerre > Dinant détruite : la collégiale et le pont

Dinant détruite : la collégiale et le pont

23 août
3h [de l’après-midi] La Collégiale flambe.
[...]
5h Le pont de Dinant saute - la tour de la Collégiale s’effondre. Des incendies nouveaux se déclarent sur différents points de la ville. A ce moment, nous ignorons encore que le feu est mis volontairement.

Carnet de François Bribosia, bourgmestre f.f. de Dinant (http://matele.be/le-carnet-bribosia...)

Le dimanche, 23 août, après l’unique messe célébrée dans la Collégiale, je congédie tout le monde, et la plupart des habitants du quartier se réfugient chez les Frères des Ecoles chrétiennes, rue En-Rhée. Je rentre chez moi avec le vicaire Delacharlerie. Pendant toute la matinée, j’entends gronder le canon, mais je ne vois rien d’anormal. Vers 13 heures, un officier allemand, revolver au poing, s’avance jusqu’au pied de l’escalier du fort, puis s’en retourne. L’ennemi est donc en ville.
Par mesure de prudence, avec le vicaire et la servante, je me réfugie dans la cave à charbon, sous la sacristie. C’est de là que, vers 16 heures, je vois le drapeau national qui est arboré au clocher de l’église, léché par les flammes. Nous nous hâtons de rentrer dans le presbytère ; nous prenons à la hâte un matelas et un peu de linge et nous nous rendons dans une sorte de cave creusée dans la montagne. Voulant cependant mettre en sûreté le Saint-Sacrement, je redescends à l’église, mais quand j’y entre la fumée m’aveugle tellement, que je n’aperçois même plus l’autel. Précipitamment je referme la porte.

Rapport de M. l’abbé Schillz, curé-doyen de Dinant.
in Schmitz J. & Nieuwland N., Documents pour servir à l’histoire de l’invasion allemande dans les provinces de Namur et du Luxembourg, Quatrième partie, Le Combat de Dinant, Bruxelles/Paris, 1919-1924.

La Collégiale et le pont construit par les Allemands
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et le pont construit par les Allemands


Le pont construit par l’Armée allemande
(Collection Famille Bribosia) Le pont construit par l'Armée allemande

Le 23 août à 17h, les Français font sauter le pont de Dinant. Les Allemands en reconstruiront un, quelques mètres en amont.




La Collégiale et la rue Sax
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et la rue Sax


La Collégiale
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale


La Collégiale et le pont
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et le pont


La Collégiale et le pont construit par les Allemands
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et le pont construit par les Allemands


La Collégiale et le pont construit par les Allemands
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et le pont construit par les Allemands

L’armée allemande fait traverser des chariots sur le pont qu’elle a construit.




La première passerelle construite par l’armée allemande
(Collection Famille Bribosia) La première passerelle construite par l'armée allemande


La Collégiale et le pont
(Collection Famille Bribosia) La Collégiale et le pont

Photo prise depuis la rive droite (actuel Boulevard Léon Sasserath)




Le pont construit par l’Armée allemande
(Collection Famille Bribosia) Le pont construit par l'Armée allemande


Le pont construit par l’Armée allemande
(Collection Famille Bribosia) Le pont construit par l'Armée allemande


La Collégiale
(Collection Bernard Henry de Frahan) La Collégiale